bandeau_mcp.gif '; } ?>
function clignotement(){ if (document.getElementById("MonElement").style.display=="block") document.getElementById("MonElement").style.display="none"; else document.getElementById("MonElement").style.display="block"; } // mise en place de l appel r�gulier de la fonction toutes les 0.5 secondes setInterval("clignotement()", 700); */ //$testbandeau = isset($_GET['test']) ? $_GET['test'] : '0'; //if($testbandeau=='bandeau') // /* */ /* */ echo '

'; // else // echo '

LA NOUVELLE CANTINE OUVRE SES PORTES: DESSERTS A VOLONTE

'; ?>

MCP vu par ...

La gallerie de tonytruant



lien vers l'orgie


lien vers l'orgie

Il était une fois
Un petit lapin bleu
avec des grandes noreilles
il s'appelait Nicolas
Ses potos le chambraient
en l'appellant
Nicolas le Jardinier
le fait est, qu'il jardinait
Un jour où il binait la carotte, tranquille
Pour avoir les fesses roses
Ou pour devenir poli, il ne savait plus,
"Des conneries de nymphomanes, oui!" pensait-il la bouche ouverte,
tellement ouverte qu'il en perdit son cigare et mit le feu au potager !
Se retrouvant alors sans la moindre ressource,
et réalisant que ce cauchemar était dù à son binage de carotte,
il finit par se résoudre, malgré la honte que cela provoquerait à sa mère,
à aller demander de l'aide à la belette qui taquinait le goujon dans la rivière...
Il lui proposa un marché, il l'aida à pêcher du poisson et en échange, mamzelle la belette, rapide et malicieuse, lui apporta de quoi se nourrir, car le pauvre ti lapin avait très faim. Malheureusement, grosse déception, la belette n'avait pas les mêmes goûts culinaires. Baah, se dit le lapin, un ptit tour au micro-ondes et çe sera peut-être mangeable...

Bob se réveilla en sursaut, clignant des yeux pour effacer la persistance rétinienne déjà presque floue d'un tupperware tournant doucement derrière la vitre d'un four. Le biip insistant de la minuterie du micro-ondes, qui l'avait arraché au sommeil, devint de plus en plus réel, jusqu'à se confondre parfaitement avec l'arlarme de son réveil-matin. Putain, quel rêve à la con ! se dit-il en s'étirant.

Pete le regardait avec tendresse. "- Alors, que nous as-tu préparé de bon mon p'tit lapin?"

Bob regarda vers Pete d'un air rageur et lui assena un grand coup sur la tête. On entendit un hoquet, un autre, et Pete se mit enfin en mode 'sourire dynamisant', entonnant gaiement la phrase de circonstance : "hello bob ! bien dormi ?" …Décidément, cette saloperie de robot de compagnie avait besoin d'une bonne révision.

lien vers l'orgie
*/ ?>