bandeau_mcp.gif '; } ?>
function clignotement(){ if (document.getElementById("MonElement").style.display=="block") document.getElementById("MonElement").style.display="none"; else document.getElementById("MonElement").style.display="block"; } // mise en place de l appel r�gulier de la fonction toutes les 0.5 secondes setInterval("clignotement()", 700); */ //$testbandeau = isset($_GET['test']) ? $_GET['test'] : '0'; //if($testbandeau=='bandeau') // /* */ /* */ echo '

'; // else // echo '

LA NOUVELLE CANTINE OUVRE SES PORTES: DESSERTS A VOLONTE

'; ?>
mon père ce héros
davidstr (3)


Davère-aistéire
manu (2)


contexte : L'étreinte.
manu (1)


Psychose
Maya de Luna (12)


Assumer
dibp (5)


Vendez vous... vous êtes cernés.
manu (16)


A la limite
davidstr (2)


La vie inversée de John
maniaxmemori (5)


Anti-manuel du petit terroriste.
manu (1)


Rituel expiatoire compulsif
manu (2)


Exercise à contraintes
davidstr (6)


Chroniques d'une liberté conditionnelle
manu (1)


A mort à mort
manu (8)


au fil de mes mots
davidstr (2)


Le ministère de la salubrité lubrique
manu (4)


les mots là
davidstr (2)


The Dead Poney
dibp (2)


Lettre d'amour empreinte de lyrisme et de poésie.
manu (7)


Ecrire des choses incompréhenssibles
davidstr (8)


Dictons impopulaires (inventés ou non)
manu (1)


Et ta mère
manu (3)


le monde du travail
manu (9)


Docu animalier : La vie du DOPI
jackf (3)


HAM-G-DALAEM
(2)


Engager moi
davidstr (1)


T'as vu qui je suis
davidstr (14)


Initials
davidstr (6)


J'écrirais
davidstr (2)


Métamorphose
dibp (3)


cadavre(s) exquis (Mon Cadavre Participatif)
manu (1)


Vos gazons seront nets et propres
Pola.k (10)


PressePipole
jackf (11)


Le croqueur
davidstr (1)


Par la force des choses
davidstr (4)


Alexandrins ONLY
manu (3)


Le parloir.
manu (3)



davidstr (1)


pas très loin
davidstr (3)


Banlieue.
manu (4)


Et de droite vous êtes
davidstr (1)


Quelques mots en vrac
davidstr (3)


Maternité
Brain Damage (11)


Kiev. 1979
manu (5)


Les globules
davidstr (2)


Lorsque les stylos.
manu (3)


les ogm
davidstr (1)


Le monolithe
davidstr (5)


Poupées gigognes
davidstr (1)


Sans nom
manu (4)


Le rêve
davidstr (3)


Livre blanc contre les entraves aux spectacles amateurs
Siegfried Gautier (1)


Bouddha au frigo.
manu (2)


Carte post-hâle
manu (4)


Pas de surprise
tourbillons73 (1)


Le Bestiaire MCP
Pola.k (6)


Sans nom
jackf (11)


histoire de la philosophie en 5 minutes au café ce matin
danah (4)


la philosophie de Plotin en 5 minutes en attendant un pote
danah (3)


une tite chanson pour thierry
Pola.k (4)


A la recherche de pouyou...
aisyk (4)


OufMag : Créer .... en 10 leçons.
DomNukem (1)


Bordélique
francois35420 (5)


Slip des bois
Alexis (1)


Jadis le
MataJanka (21)


Mireille Dumoins speakerine chez Ma Compil Plaisante
jackf (5)


Ma ville
Spleen (5)


un jour
tbls (7)


Sans nom
manu (1)


Demain j'arrête.
manu (3)


#include <iostream.h>
manu (8)


Sans nom
MataJanka (2)


Trop rêvé
Maya de Luna (3)


sam
bibifricotin (2)


Naissance.2
lonah (1)


Ces jours de peine
Maya de Luna (3)


My secret garden is already a big mess (yes indeed)
Pola.k (1)


AIDE

Dernières participations

Psychose

Orgie proposée par: Maya de Luna (240)

Psychose

 

Tu sens une force irréelle

Tu oublies ta conscience

Sous tes traits qui s’effacent

Apparaît la violence

Quand tu cries tes faiblesses

Ta haine devient plus noire

Quand l’hypnose de tes gestes

Semble troubler ton âme

 

Cette colère qui te ronge

Qui te pousse aux délires

Ces visages qui te hantent

Qui dérangent tes désirs

Ton univers si sombre

Caché derrière tes mots

Pour un peu de tendresse, d’émotion

 

Ton désespoir suit son chemin

Ton silence montre ton mépris

Montre moi ta peine, je suis là pour toi

Tu barricades ton cœur dans un écrin

Quand ta porte se referme et que tu fuis

Ecoute mes mots, et redonne moi ta joie

 

Dans un éclair d’innocence

Ta raison devient plus pure

Ce regard qui t’effraye

A cessé d’être dur

Cette angoisse qui t’enchaîne

Cette force qui te meurtrie

Pour un peu moins de haine, d’illusions  

 

Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

- | RANG 2 | -

Participation de danah (318)

Psychose

Tu sens des forces démentielles

ça te bousille le peu de conscience qui te reste

ta gueule prend des allures de zombie

tu craches à la tronche des autres

quand tu hurles dans la nuit sans lune

ta haine déborde toutes choses

le corps s'agite sans ordre

ce que tu crois mériter en toi le titre d'âme disparaît aussitôt

dans un ricannement cynique


Genèse:Maya de Luna(240) ->danah(318)
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

Participation de Brain Damage (330)

Psy : chose

 

Psy : chose de métal et de plastique

Au regard de froides caméras

Buste rivé à cette table

Tête articulée à ressorts

 

Quand tu es face à lui

Et qu'il est prêt à t'écouter

Tu sens une force irréelle

Tu oublies ta conscience

 

Quand sa bouche grillagée

Te pousse à t'exprimer

Sous tes traits qui s’effacent

Apparaît la violence

 

Quand l’hypnose de ses gestes

Semble troubler ton âme

Et tu nies tes faiblesses

Ta peine devient plus noire

 

Cette colère qui te ronge

Qui te pousse aux délires

Ces visages qui te hantent

Qui dérangent tes désirs

Tu ne veux pas les dire

Pas à cette machine

Privée d'identité

Conçue pour t'écouter

Conçue pour te soigner

 

Derrière tes mots ton univers si sombre

Cherche un peu de tendresse et d’émotion

Tu veux cacher ton désespoir

Son silence montre son mépris

Son silence montre sa froideur

Son silence montre son absence

Son indifférence

Sous le plastique et le métal

 

Le psy, la chose dit :

Montre moi ta peine, je suis là pour toi

Tu barricades ton cœur dans un écrin

Le psy, la chose dit :

Quand ta porte se referme et que tu fuis

Ecoute mes mots, et redonne moi ta joie

 

Alors tu te dis

Dans un éclair d’innocence

Que ta raison devient plus pure

Que ces objectifs qui te glacent

Ont cessé d’être durs

Ont cessé d’être froids

 

Et cette angoisse qui t’enchaîne

Et cette force qui te meurtrit

Laissent échapper la haine

Et brisent l'illusion

D'un psychiatre automate

Au nez couleur tomate

Qui t'écoute machinalement

Telle une bulle de néant

 

Psy : chose de métal et de plastique

Au regard de froides caméras

Buste rivé à cette table

Tête articulée à ressorts

 

Genèse:Maya de Luna(240) ->Brain Damage(330)
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

Participation de davidstr (360)

Psychose

Tu sens comme une force à la fois irréelle

Tu oublies ta conscience et pourtant éternelle

Sous tes traits effacés depuis ce jour d'octobre

Apparaît la violence d'un monde si peu sobre

Quand tu cries tes faiblesses à la face du monde

Tu voudrais redresser cette terre inféconde

Tu te trompes sans doute et demeure immobile

Au milieu de la Vie tu cherches à être utile

Mais tu ne sais pas bien ni le faux ni du vrai

De toutes ces pensées qui sont comme un délire

Les idées qui te hantent et comme un long désir

Ton univers si sombre caché derrière tes mots

Pour un peu de tendresse, entre les bas les hauts

Genèse:Maya de Luna(240) ->davidstr(360)
Pas de commentaire, a me parle
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

Participation de manu (541)

Psychose, petite péripatéticienne sournoise... (-cela dit faut l'assumer comme boulot-)

Psychose, petit trou du'c mal rasé (-je ne fait aucun racisme anti trou du'c-)

 

Psychose, là, tu reviens telle sarkozy à la télévision (- je n'ai rien contre not' bon président au passage-)

Bon il se trouve que voilà, c'est pas que tu fais chier ton monde à revenir sans  cesse dans les cerveaux égarés mais je te trouve un peu omniprésente voire invasive voir envahisante... Donc si tu veux on en discute au téléphone, on se fait un gueuleton pour en discuter, mais si tu pouvais éviter de me prendre la tête et de me pourrir la vie, j't'en serais gré quoi .. voili voilou, sans rancune aucune :  veuillez agréer m'zelle psychose, mes salutations distinguées.

Genèse:Maya de Luna(240) ->manu(541)
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

- | RANG 3 | -

Participation de Pola.k (323)

Psy, chose, là, machin…

Tu ne sens plus rien, l'inconscience comme l'argent n'a pas d'odeur

gueule morte

gorge sèche

aphone

enragé

parkinson

a-nimal laminé

hahahah


Genèse:Maya de Luna(240) ->danah(318) ->Pola.k(323)
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

Participation de davidstr (357)

Psychose

Tu es au début de ta perte

Tu ne sais pas ce que tu perd

Le pied dans l'engrenage

Tu te fous de ta gueule

Tu te prends pour le centre

Et bientôt viennent les pleurs

Méga et Para sont les mamelles du Mal

Qui connait bien cela ne pourra s'en passer

Mais ton destin est là pour ouvrir ta conscience

C'est à toi de le voir ce mal qui te ronge

Et laver dans ton bain tes vieilles manies de singe


Genèse:Maya de Luna(240) ->danah(318) ->davidstr(357)
Dur dur de reprendre un texte
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

- | RANG 4 | -

Participation de manu (329)

Psy, chose, là, machin…

Esbrouffe et manie,

Folie des largeurs,

Déconnectée, débranchée,

Tumeur cancereuse,

La chimio te rend sourde,

Tu te tapis dans l'ombre,

Je campe au soleil . Va mourir crevarde.

 

Psy, chose, là, machin…

Petite plaie maligne,

On aura ta peau,

A coup de karcher,

Et moi je resterai, et moi je resterai,

Debout riant sur ta tombe,

Singeant ta dépouille.

Genèse:Maya de Luna(240) ->danah(318) ->Pola.k(323) ->solcarlus(329)
Participations suspendues Réactions (2): VOIR/REAGIR

- | RANG 5 | -

Participation de Siegfried Gautier (373)

Psy, chose, là, machin…

Tumeur cancéreuse,

Pdisposition génétique,

Comportements à risques...

Ci-gisent Madame ta mère,

Qui riait dans les cimetières

Le frère de ton père,

Et tes tantes...

Ainsi que tant d'autres dont on terra le nom sous peine d'attirer involontairement mais fatalement sur soi le MAUVAIS œil.
Métastase : il va faire froid.

Psy, chose, là, machin…

Tumeur maligne,

Ce n'est pas très malin

De ma part,

De pétuner ainsi au nez et à la barbe

De la mort...

Pour te devancer ? 

Qui sait ? 

Psy, chose, là, machin…

Palliatif mon cul

La chimio t'aura fait rendre gorge.

Déjà la peur t'a rendu sourde,

Faut-il que je m'aveugle ?

A moins... à moins...   

A moins que rien du tout. 

Psy, chose, là, machin…

Tu te tapis dans l'ombre,

Moi, je campe au soleil (mais les couleurs me font gerber)                                                               

Je n'y peux rien

Je ne ressens rien

Va mourir, crevarde !

Ou reviens. 

Mais pas trop vite.
J'ai aussi mes dépouilles, et naturellement, d'autres sont à venir,

Mais je n'en parle pas.

Psy, chose, là, machin…

Et moi je resterai,

Ou je ne resterai pas,

Debout, riant sur ta tombe,

Ou toi riant sur la mienne,

Assise et sensuelle, et sans suaire, (ne rougis pas !)

Si TouT se passe bien.

Aurions-nous parfois vécu ? 

Comme par inadvertance...

Psy, chose, là, machin…

Pas la peine d'en faire un plat,

D'ailleurs je ne cuisine pas.

Mais j'aimerais m'endormir en sursaut,

Ou en sursis... 

Avec toi. 

Genèse:Maya de Luna(240) ->danah(318) ->Pola.k(323) ->manu(329) ->Siegfried Gautier(373)
Polychrome
Participations suspendues Réactions (2): VOIR/REAGIR

- | RANG 6 | -

Participation de manu (374)

Psy, chose, là, machin…

 

Tumeur patibulaire,

génitrice violente,

Vin rouge au goulot...

Ci-gît ton sang, voyou

Tu riais et voyais,

S'envoler de doux rêves de fortune,

Et tes millions évaporés.



Psy, chose, là, machin…

Tumeur maligne,

Eugénie triste.

Eugène Delacroix de bois.

Au nez et à la barbe des romantiques.

De la mort...

Tu as devancé ton temps.

Qui sait ?

 

Psy, chose, là, machin…

Palliatif mon cul !

La chimio t'es rapide.

La peur te rend sourde,

Faut-il que je m'aveugle ?

Ou que je me crève les yeux.

A moins que rien du tout.

 

Psy, chose, là, machin…

Tu te tapis dans l'ombre,

Moi, je campe au soleil

D'un mois de Mars roucoulant 

Je ne ressens rien.

Va mourir, crevarde !

Ou ne reviens... pas.

Genèse:Maya de Luna(240) ->danah(318) ->Pola.k(323) ->manu(329) ->Siegfried Gautier(373) ->manu(374)
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

- | RANG 7 | -

Participation de davidstr (376)

Psy, chose, là, machin…

 

Tumeur patibulaire,

 Attention ou tu meurs 

génitrice violente,

 Violettes ou paquerettes

    D'une enfance achevée

        sous les coups de butoir

           D'un géniteur passé

Vin rouge au goulot...

    Tu connaissais les vins

        On te disais connaisseur

           Tu n'étais que poivrot

Ci-gît ton sang, voyou

    Mais le gîte étais là

        Tu avais ton couvert

           Incrusté ici bas

              Tout au milieu des tiens

                 Car jamais ta galère

                    Ne quitta nos contrées

 
Tu riais et voyais,

S'envoler Mes doux rêves de fortune,

Mes millions évaporés.



Psy, chose, là, machin…

Tumeur maligne,

Eugénie triste.

Eugène Delacroix de bois.

    Tuba non tu bois

        Tu continues de boire

           A la barbe et au nez
 

Au nez et à la barbe des romantiques.

De la mort...

Tu as devancé ton temps.

    Tu m'as

        Tu l'as laissé tout seul

         Depuis la nuit des temps

            Je me suis levé seul

               Devrais je dire "élever" ?
 

Qui sait ?

 

Psy, chose, là, machin…

Palliatif mon cul !

La chimio t'es rapide.

    Et je me bourre de trucs

        Quand toi t'étais bourré à bloc

            Je me bourre de trucs

                Qui me laisse normal oubliant d'être fou
 

La peur te rend sourde,

Faut-il que je m'aveugle ?

Ou que je me crève les yeux.

A moins que rien du tout.

 

Psy, chose, là, machin…

Tu te tapis dans l'ombre,

        Et je me lave les pieds

           Et je me sèche les mains

              Serviette du bonheur et papiers infaillibles

                  Sous moi il y a toi qui voudrais prendre la place

                    Et parfois je le crois, je ne sais plus très bien qui des deux est le bon

                          Celui qui se tapis dans l'ombre ou celui qui se trouve si las de lutter contre toi

Moi, je campe au soleil

D'un mois de Mars roucoulant

Je ne ressens rien.

Va mourir, crevarde !

Ou ne reviens... pas.

Genèse:Maya de Luna(240) ->danah(318) ->Pola.k(323) ->manu(329) ->Siegfried Gautier(373) ->manu(374) ->davidstr(376)
Quelques commentaires plus ou moins obscures
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

Participation de manu (507)

Psychose, tu bouffes à tous les râteliers,
Te l'ai-je déjà dit?
Tu bouffes dans tous les rades cradingues,
Ceux de Paname, ceux de Banlieue et de Province.
Tu bouffes dans les hautes sphères,
N'hésitant pas à t'immiscer dans la vie politique de la

Nation : petit haine, de la culture : confiture.

Psychose : tu te nourris des Dieux, de la connerie et de la haine.
Tu navigues dans les terroirs et grandes villes,
Dans les vieux rades et les salons,
Tu vis de l'incompréhension des individus
Tu vis de la folie du monde,

... mais il existe des individus attentifs, attentifs à toi, à ce que tu ne prennes pas le pas, psychose.

Genèse:Maya de Luna(240) ->danah(318) ->Pola.k(323) ->manu(329) ->Siegfried Gautier(373) ->manu(374) ->manu(507)
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

RETOUR A L'INDEX DES ORGIES

*/ ?>