bandeau_mcp.gif '; } ?>
function clignotement(){ if (document.getElementById("MonElement").style.display=="block") document.getElementById("MonElement").style.display="none"; else document.getElementById("MonElement").style.display="block"; } // mise en place de l appel r�gulier de la fonction toutes les 0.5 secondes setInterval("clignotement()", 700); */ //$testbandeau = isset($_GET['test']) ? $_GET['test'] : '0'; //if($testbandeau=='bandeau') // /* */ /* */ echo '

'; // else // echo '

LA NOUVELLE CANTINE OUVRE SES PORTES: DESSERTS A VOLONTE

'; ?>
mon père ce héros
davidstr (3)


Davère-aistéire
manu (2)


contexte : L'étreinte.
manu (1)


Psychose
Maya de Luna (12)


Assumer
dibp (5)


Vendez vous... vous êtes cernés.
manu (16)


A la limite
davidstr (2)


La vie inversée de John
maniaxmemori (5)


Anti-manuel du petit terroriste.
manu (1)


Rituel expiatoire compulsif
manu (2)


Exercise à contraintes
davidstr (6)


Chroniques d'une liberté conditionnelle
manu (1)


A mort à mort
manu (8)


au fil de mes mots
davidstr (2)


Le ministère de la salubrité lubrique
manu (4)


les mots là
davidstr (2)


The Dead Poney
dibp (2)


Lettre d'amour empreinte de lyrisme et de poésie.
manu (7)


Ecrire des choses incompréhenssibles
davidstr (8)


Dictons impopulaires (inventés ou non)
manu (1)


Et ta mère
manu (3)


le monde du travail
manu (9)


Docu animalier : La vie du DOPI
jackf (3)


HAM-G-DALAEM
(2)


Engager moi
davidstr (1)


T'as vu qui je suis
davidstr (14)


Initials
davidstr (6)


J'écrirais
davidstr (2)


Métamorphose
dibp (3)


cadavre(s) exquis (Mon Cadavre Participatif)
manu (1)


Vos gazons seront nets et propres
Pola.k (10)


PressePipole
jackf (11)


Le croqueur
davidstr (1)


Par la force des choses
davidstr (4)


Alexandrins ONLY
manu (3)


Le parloir.
manu (3)



davidstr (1)


pas très loin
davidstr (3)


Banlieue.
manu (4)


Et de droite vous êtes
davidstr (1)


Quelques mots en vrac
davidstr (3)


Maternité
Brain Damage (11)


Kiev. 1979
manu (5)


Les globules
davidstr (2)


Lorsque les stylos.
manu (3)


les ogm
davidstr (1)


Le monolithe
davidstr (5)


Poupées gigognes
davidstr (1)


Sans nom
manu (4)


Le rêve
davidstr (3)


Livre blanc contre les entraves aux spectacles amateurs
Siegfried Gautier (1)


Bouddha au frigo.
manu (2)


Carte post-hâle
manu (4)


Pas de surprise
tourbillons73 (1)


Le Bestiaire MCP
Pola.k (6)


Sans nom
jackf (11)


histoire de la philosophie en 5 minutes au café ce matin
danah (4)


la philosophie de Plotin en 5 minutes en attendant un pote
danah (3)


une tite chanson pour thierry
Pola.k (4)


A la recherche de pouyou...
aisyk (4)


OufMag : Créer .... en 10 leçons.
DomNukem (1)


Bordélique
francois35420 (5)


Slip des bois
Alexis (1)


Jadis le
MataJanka (21)


Mireille Dumoins speakerine chez Ma Compil Plaisante
jackf (5)


Ma ville
Spleen (5)


un jour
tbls (7)


Sans nom
manu (1)


Demain j'arrête.
manu (3)


#include <iostream.h>
manu (8)


Sans nom
MataJanka (2)


Trop rêvé
Maya de Luna (3)


sam
bibifricotin (2)


Naissance.2
lonah (1)


Ces jours de peine
Maya de Luna (3)


My secret garden is already a big mess (yes indeed)
Pola.k (1)


AIDE

Dernières participations

Maternité

Orgie proposée par: Brain Damage (332)

La lumière qui suintait

Par la fenêtre molle

Dégoulinait sur la neige

En coulées de sang 

Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

- | RANG 2 | -

Participation de manu (333)

La lumière qui suintait

Par la fenêtre molle

Dégoulinait sur la neige

En coulées de sang

Tu t'étendais lascivement

Le ventre plein d'espoir

Sur un tapis de roses

Délicates et amères
 

Genèse:Brain Damage(332) ->solcarlus(333)
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

Participation de dibp (334)

La lumière qui suinte

En la fenêtre molle

Dégouline en coulées

Sur la neige de sang.

 

Sur la neige le sang,

Ce coulis infernal,


Genèse:Brain Damage(332) ->dibp(334)
Maigre participation...
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

Participation de Pola.k (335)

La lumière qui suintait par la fenêtre molle dégoulinait sur la neige en coulées de sang. "Eeeh merde, ils ont commencé sans moi", me dis-je en me dépéchant de détacher mes raquettes, furax… "allez, ouvre, magne toi !" La porte, surprise par ce ton péremptoire, en oublia de faire la coquette et s'effaça dans la seconde. Il faisait chaud à l'intérieur, super chaud. Je claquais des pieds bruyamment, un peu pour chasser les derniers reliefs de flocons sales scotchés à mes bottes, et beaucoup pour me faire bien remarquer. Six yeux amènes se braquèrent sur moi. "P'tain vous êtes chiés les mecs ! vous auriez pu m'attendre, quoi !"… dibp se marra : "héhé… fais pas la tronche et viens nous rejoindre, y'a de la place pour tout le monde… " Manu renchérit aussitôt, conciliant "ouais hé, c'est pas moi hein, c'est le nouveau là, il a allumé des ampoules rouges partout, c'était joli, on a suivi, quoi…"

… Bon… après tout, j'avais pas prévenu que je viendrais hein, et puis, ma mauvaise humeur, en l'occurence, c'était plutôt de la mauvaise foi… "ouais bon, ok… scuz", repris-je plus gentiment, "chuis un peu à cran, c'est le décalage horaire… vous avez fait quoi jusque maintenant ?"

- ben, brain damage il a allumé en rouge et ramolli la fenêtre, pour que ça fasse un peu bizarre de dehors, et moi j'ai allongé une fille sur un tapis de roses, dit manu

Je jetais un bref coup d'œil sur la fille en question… ah ouais, pas mal…

- Le coup des roses, t'as pas peur que ça fasse un peu trop kitsh?

- Beeen… j'ai quand même rajouté "délicates et amères"… et puis, bon, dans le décor, ça passe, non ? tu trouves ça naze ?

- Non non, ça va, elle est jolie ta promise, mais ça dépend comment ça part après, quoi, faut se méfier… et toi dibp, t'as fait quoi ?

- euuh… pas grand'chose, j'ai juste joué un peu avec le sang…

- eh bé… ça va être coton de relier tout ça maintenant… Manu, ta meuf là, tu comptais pas la trucider je suppose ?

- Non, non, moi j'étais plutôt dans une idée… un peu malsain quand même, mais poétique, quoi… avec du sexe, aussi, mais pas franchement non plus…

- ouais… et dibp, je suppose que ton sang, t'as pas envie non plus que ce soit autre chose que du sang ?

- euuuh… c'est à dire que sur le blanc de la neige, ça jette un max, non ?

- hem… on voit bien que c'est pas ton sang à toi, tu trouverais ça nettement moins fun, tout de suite… et toi brain damage tu dis rien ?

Genèse:Brain Damage(332) ->Pola.k(335)
Agent de liaison N° 7824, au rapport.
Participations suspendues Réactions (3): VOIR/REAGIR

Participation de danah (339)

La lumière qui suintait

Par la fenêtre molle

Dégoulinait sur la neige

En coulées de sang

 

Ce qui était ne sera plus

toi dans moi

nous serons face à face

et il y aura un grand fracas, d'autres lumières, vives

je pleure déjà le deuil de ce que nous étions

toi dans moi

probablement je ne te reconnaîtrais pas

et je ne me reconnaîtrais pas 

embourbés dans ce magma de sang de lait et de féces

à nouveau : séparés. 

 

 

Genèse:Brain Damage(332) ->danah(339)
humm.. ce bout de texte de Barin Damage m'a fait pensé à l'histoire de ces femmes dont on parle peu mais pour qui la maternité est la période la plus heureuse de l'existence, tellement heureuse à vrai dire que la naissance surgit comme une déchirure, qui les laisse inconsolables. Comment sauraient-elles alors aimer celui qui fut en elle, en fusion plasmatique, désormais devant elle, et séparé. Excusez de la gravité hein.. J'ai un métier où ce genre de drame devient presque familier.
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

- | RANG 3 | -

Participation de manu (336)

La lumière qui suintait par la fenêtre molle dégoulinait sur la neige en coulées de sang. "Eeeh merde, ils ont commencé sans moi", me dis-je en me dépéchant de détacher mes raquettes, furax… "allez, ouvre, magne toi !" La porte, surprise par ce ton péremptoire, en oublia de faire la coquette et s'effaça dans la seconde. Il faisait chaud à l'intérieur, super chaud. Je claquais des pieds bruyamment, un peu pour chasser les derniers reliefs de flocons sales scotchés à mes bottes, et beaucoup pour me faire bien remarquer. Six yeux amènes se braquèrent sur moi. "P'tain vous êtes chiés les mecs ! vous auriez pu m'attendre, quoi !"… dibp se marra : "héhé… fais pas la tronche et viens nous rejoindre, y'a de la place pour tout le monde… " Manu renchérit aussitôt, conciliant "ouais hé, c'est pas moi hein, c'est le nouveau là, il a allumé des ampoules rouges partout, c'était joli, on a suivi, quoi…"

… Bon… après tout, j'avais pas prévenu que je viendrais hein, et puis, ma mauvaise humeur, en l'occurence, c'était plutôt de la mauvaise foi… "ouais bon, ok… scuz", repris-je plus gentiment, "chuis un peu à cran, c'est le décalage horaire… vous avez fait quoi jusque maintenant ?"

- ben, brain damage il a allumé en rouge et ramolli la fenêtre, pour que ça fasse un peu bizarre de dehors, et moi j'ai allongé une fille sur un tapis de roses, dit manu

Je jetais un bref coup d'œil sur la fille en question… ah ouais, pas mal…

- Le coup des roses, t'as pas peur que ça fasse un peu trop kitsh?

- Beeen… j'ai quand même rajouté "délicates et amères"… et puis, bon, dans le décor, ça passe, non ? tu trouves ça naze ?

- Non non, ça va, elle est jolie ta promise, mais ça dépend comment ça part après, quoi, faut se méfier… et toi dibp, t'as fait quoi ?

- euuh… pas grand'chose, j'ai juste joué un peu avec le sang…

- eh bé… ça va être coton de relier tout ça maintenant… Manu, ta meuf là, tu comptais pas la trucider je suppose ?

- Non, non, moi j'étais plutôt dans une idée… un peu malsain quand même, mais poétique, quoi… avec du sexe, aussi, mais pas franchement non plus…

- ouais… et dibp, je suppose que ton sang, t'as pas envie non plus que ce soit autre chose que du sang ?

- euuuh… c'est à dire que sur le blanc de la neige, ça jette un max, non ?

- hem… on voit bien que c'est pas ton sang à toi, tu trouverais ça nettement moins fun, tout de suite… et toi brain damage tu dis rien ?

… Brain damage se terre dans un silence gêné puis marmonne :

- Le rouge c'est pour developper des photos... disons... spéciales. A vrai dire on avais pas vraiment prévu ton arrivée.

-Oui, c'est ça, rencherit Manu, on developpe des photos à caractère... La blonde, là, allongée sur les roses c'est pour la prochaine fournée. Et le sang... Ah Ah bah c'est du Ketchup !

- Ok je vais changer l'ampoule, fulmine dibp, de toute façon avec la lumière du jour, les photos sont cramées.

 

La lumière qui suinte

En la fenêtre molle

Dégouline en coulées

Sur la neige de citron.

 

Pola, perplexe, comprend assez vite qu'on se fout de sa gueule... Les explications bidons des 6 yeux ne la convainquent pas.

- Ca ressemble assez à une tournante SM vot' truc les gars non ? 

Genèse:Brain Damage(332) ->Pola.k(335) ->solcarlus(336)
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

Participation de dibp (338)

Je ne sais pas qui, de la fille ou de la fenêtre, était la plus molle ; qui, de la fille ou de la neige, est ce matin la moins souillée, mais à cet instant précis le temps n'est plus au questionnement sauf, peut-être : à qui appartient-elle ? Je veux dire quelqu'un peut-il me reprocher de fouiller nerveusement ce ventre juvénile largement ouvert ? La vapeur qui monte des viscères, le sang qui se répand, liquéfient la neige qui cède la place à une herbe brûlée par le froid, cède la place à un lit de roses. I wanna lay you down...
Genèse:Brain Damage(332) ->solcarlus(333) ->dibp(338)
No comments.
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

- | RANG 4 | -

Participation de dogbreath (337)

La lumière qui suintait par la fenêtre molle dégoulinait sur la neige en coulées de sang. "Eeeh merde, ils ont commencé sans moi", me dis-je en me dépéchant de détacher mes raquettes, furax… "allez, ouvre, magne toi !" La porte, surprise par ce ton péremptoire, en oublia de faire la coquette et s'effaça dans la seconde. Il faisait chaud à l'intérieur, super chaud. Je claquais des pieds bruyamment, un peu pour chasser les derniers reliefs de flocons sales scotchés à mes bottes, et beaucoup pour me faire bien remarquer. Six yeux amènes se braquèrent sur moi. "P'tain vous êtes chiés les mecs ! vous auriez pu m'attendre, quoi !"… dibp se marra : "héhé… fais pas la tronche et viens nous rejoindre, y'a de la place pour tout le monde… " Manu renchérit aussitôt, conciliant "ouais hé, c'est pas moi hein, c'est le nouveau là, il a allumé des ampoules rouges partout, c'était joli, on a suivi, quoi…"

… Bon… après tout, j'avais pas prévenu que je viendrais hein, et puis, ma mauvaise humeur, en l'occurence, c'était plutôt de la mauvaise foi… "ouais bon, ok… scuz", repris-je plus gentiment, "chuis un peu à cran, c'est le décalage horaire… vous avez fait quoi jusque maintenant ?"

- ben, brain damage il a allumé en rouge et ramolli la fenêtre, pour que ça fasse un peu bizarre de dehors, et moi j'ai allongé une fille sur un tapis de roses, dit manu

Je jetais un bref coup d'œil sur la fille en question… ah ouais, pas mal…

- Le coup des roses, t'as pas peur que ça fasse un peu trop kitsh?

- Beeen… j'ai quand même rajouté "délicates et amères"… et puis, bon, dans le décor, ça passe, non ? tu trouves ça naze ?

- Non non, ça va, elle est jolie ta promise, mais ça dépend comment ça part après, quoi, faut se méfier… et toi dibp, t'as fait quoi ?

- euuh… pas grand'chose, j'ai juste joué un peu avec le sang…

- eh bé… ça va être coton de relier tout ça maintenant… Manu, ta meuf là, tu comptais pas la trucider je suppose ?

- Non, non, moi j'étais plutôt dans une idée… un peu malsain quand même, mais poétique, quoi… avec du sexe, aussi, mais pas franchement non plus…

- ouais… et dibp, je suppose que ton sang, t'as pas envie non plus que ce soit autre chose que du sang ?

- euuuh… c'est à dire que sur le blanc de la neige, ça jette un max, non ?

- hem… on voit bien que c'est pas ton sang à toi, tu trouverais ça nettement moins fun, tout de suite… et toi brain damage tu dis rien ?

… Brain damage se terre dans un silence gêné puis marmonne :

- Le rouge c'est pour developper des photos... disons... spéciales. A vrai dire on avais pas vraiment prévu ton arrivée.

-Oui, c'est ça, rencherit Manu, on developpe des photos à caractère... La blonde, là, allongée sur les roses c'est pour la prochaine fournée. Et le sang... Ah Ah bah c'est du Ketchup !

- Ok je vais changer l'ampoule, fulmine dibp, de toute façon avec la lumière du jour, les photos sont cramées.

La lumière qui suinte

En la fenêtre molle

Dégouline en coulées

Sur la neige de citron.

 

Pola, perplexe, comprend assez vite qu'on se fout de sa gueule... Les explications bidons des 6 yeux ne la convainquent pas.

- Ca ressemble assez à une tournante SM vot' truc les gars non ?

… Brain damage se terre à nouveau dans un silence gêné puis marmonne :
- Le titre ça va pas. J’ai enregistré Maternité sur la machine et ça affiche ‘maternit&_eacute;’… franchement votre interface, là, on y comprends rien.


Manu se garde bien de préciser que l’interface est étudiée ‘pour filtrer les cons’ :
- pas grave ça, j’appelle Loran, il a l’habitude.

crrrr tictictic
crrrr tictictic
crrrr tictictic
crrrr tictictic


- Halo, Loran ?
- …
- Halo, euh, Dogbreath ? c’est toi, Loran ?
- ouais, t’as vu l’heure?
- oui, scuse, c’est manu, on a un problème d’encodage !
- et merde ! me dis pas que vous avez mis un accent dans le titre ?
- ben si, c’est brain damage, il est nouveau, il a pas fait gaffe… il voulait parler de maternité… enfin, c’est pas urgent… enfin si ! … ça risque de tourner en césarienne, on sait pas trop encore, mais ça serait cool si tu pouvais venir voir, il y a du sang partout.
- … joie…

J’enfile le premier truc qui tombe de l’armoire, compte pas y rester des plombes. Je les connais par cœur leurs délires de blanche maternité qui fini en viande haché en passant par un porno avec Asterix en guest star.
Je vérifie sur les panneaux Decaux… maternité : ça se passe chez brain damage. Il fait un froid de canard. Neige et froid. Une petite demi-heure de marche environ. Une demi heure à maudire cette bande de lève tard.
- Toc-toc-dring, c’est ici la maternelle ?

Genèse:Brain Damage(332) ->Pola.k(335) ->solcarlus(336) ->dogbreath(337)
Participations suspendues Réactions (3): VOIR/REAGIR

- | RANG 5 | -

Participation de tourbillons73 (341)

La lumière qui suintait par la fenêtre molle dégoulinait sur la neige en coulées de sang. "Eeeh merde, ils ont commencé sans moi", me dis-je en me dépéchant de détacher mes raquettes, furax… "allez, ouvre, magne toi !" La porte, surprise par ce ton péremptoire, en oublia de faire la coquette et s'effaça dans la seconde. Il faisait chaud à l'intérieur, super chaud. Je claquais des pieds bruyamment, un peu pour chasser les derniers reliefs de flocons sales scotchés à mes bottes, et beaucoup pour me faire bien remarquer. Six yeux amènes se braquèrent sur moi. "P'tain vous êtes chiés les mecs ! vous auriez pu m'attendre, quoi !"… dibp se marra : "héhé… fais pas la tronche et viens nous rejoindre, y'a de la place pour tout le monde… " Manu renchérit aussitôt, conciliant "ouais hé, c'est pas moi hein, c'est le nouveau là, il a allumé des ampoules rouges partout, c'était joli, on a suivi, quoi…"

… Bon… après tout, j'avais pas prévenu que je viendrais hein, et puis, ma mauvaise humeur, en l'occurence, c'était plutôt de la mauvaise foi… "ouais bon, ok… scuz", repris-je plus gentiment, "chuis un peu à cran, c'est le décalage horaire… vous avez fait quoi jusque maintenant ?"

- ben, brain damage il a allumé en rouge et ramolli la fenêtre, pour que ça fasse un peu bizarre de dehors, et moi j'ai allongé une fille sur un tapis de roses, dit manu

Je jetais un bref coup d'œil sur la fille en question… ah ouais, pas mal…

- Le coup des roses, t'as pas peur que ça fasse un peu trop kitsh?

- Beeen… j'ai quand même rajouté "délicates et amères"… et puis, bon, dans le décor, ça passe, non ? tu trouves ça naze ?

- Non non, ça va, elle est jolie ta promise, mais ça dépend comment ça part après, quoi, faut se méfier… et toi dibp, t'as fait quoi ?

- euuh… pas grand'chose, j'ai juste joué un peu avec le sang…

- eh bé… ça va être coton de relier tout ça maintenant… Manu, ta meuf là, tu comptais pas la trucider je suppose ?

- Non, non, moi j'étais plutôt dans une idée… un peu malsain quand même, mais poétique, quoi… avec du sexe, aussi, mais pas franchement non plus…

- ouais… et dibp, je suppose que ton sang, t'as pas envie non plus que ce soit autre chose que du sang ?

- euuuh… c'est à dire que sur le blanc de la neige, ça jette un max, non ?

- hem… on voit bien que c'est pas ton sang à toi, tu trouverais ça nettement moins fun, tout de suite… et toi brain damage tu dis rien ?

… Brain damage se terre dans un silence gêné puis marmonne :

- Le rouge c'est pour developper des photos... disons... spéciales. A vrai dire on avais pas vraiment prévu ton arrivée.

-Oui, c'est ça, rencherit Manu, on developpe des photos à caractère... La blonde, là, allongée sur les roses c'est pour la prochaine fournée. Et le sang... Ah Ah bah c'est du Ketchup !

- Ok je vais changer l'ampoule, fulmine dibp, de toute façon avec la lumière du jour, les photos sont cramées.

La lumière qui suinte

En la fenêtre molle

Dégouline en coulées

Sur la neige de citron.

 

Pola, perplexe, comprend assez vite qu'on se fout de sa gueule... Les explications bidons des 6 yeux ne la convainquent pas.

- Ca ressemble assez à une tournante SM vot' truc les gars non ?

… Brain damage se terre à nouveau dans un silence gêné puis marmonne :
- Le titre ça va pas. J’ai enregistré Maternité sur la machine et ça affiche ‘maternit&_eacute;’… franchement votre interface, là, on y comprends rien.


Manu se garde bien de préciser que l’interface est étudiée ‘pour filtrer les cons’ :
- pas grave ça, j’appelle Loran, il a l’habitude.

crrrr tictictic
crrrr tictictic
crrrr tictictic
crrrr tictictic


- Halo, Loran ?
- …
- Halo, euh, Dogbreath ? c’est toi, Loran ?
- ouais, t’as vu l’heure?
- oui, scuse, c’est manu, on a un problème d’encodage !
- et merde ! me dis pas que vous avez mis un accent dans le titre ?
- ben si, c’est brain damage, il est nouveau, il a pas fait gaffe… il voulait parler de maternité… enfin, c’est pas urgent… enfin si ! … ça risque de tourner en césarienne, on sait pas trop encore, mais ça serait cool si tu pouvais venir voir, il y a du sang partout.
- … joie…

J’enfile le premier truc qui tombe de l’armoire, compte pas y rester des plombes. Je les connais par cœur leurs délires de blanche maternité qui fini en viande haché en passant par un porno avec Asterix en guest star.
Je vérifie sur les panneaux Decaux… maternité : ça se passe chez brain damage. Il fait un froid de canard. Neige et froid. Une petite demi-heure de marche environ. Une demi heure à maudire cette bande de lève tard.
- Toc-toc-dring, c’est ici la maternelle ?

Genèse:Brain Damage(332) ->Pola.k(335) ->solcarlus(336) ->dogbreath(337) ->tourbillons73(341)
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

Participation de davidstr (382)

La lumière qui suintait par la fenêtre molle dégoulinait sur la neige en coulées de sang. "Eeeh merde, ils ont commencé sans moi", me dis-je en me dépéchant de détacher mes raquettes, furax… "allez, ouvre, magne toi !" La porte, surprise par ce ton péremptoire, en oublia de faire la coquette et s'effaça dans la seconde. Il faisait chaud à l'intérieur, super chaud. Je claquais des pieds bruyamment, un peu pour chasser les derniers reliefs de flocons sales scotchés à mes bottes, et beaucoup pour me faire bien remarquer. Six yeux amènes se braquèrent sur moi. "P'tain vous êtes chiés les mecs ! vous auriez pu m'attendre, quoi !"… dibp se marra : "héhé… fais pas la tronche et viens nous rejoindre, y'a de la place pour tout le monde… " Manu renchérit aussitôt, conciliant "ouais hé, c'est pas moi hein, c'est le nouveau là, il a allumé des ampoules rouges partout, c'était joli, on a suivi, quoi…"… Bon… après tout, j'avais pas prévenu que je viendrais hein, et puis, ma mauvaise humeur, en l'occurence, c'était plutôt de la mauvaise foi… "ouais bon, ok… scuz", repris-je plus gentiment, "chuis un peu à cran, c'est le décalage horaire… vous avez fait quoi jusque maintenant ?"- ben, brain damage il a allumé en rouge et ramolli la fenêtre, pour que ça fasse un peu bizarre de dehors, et moi j'ai allongé une fille sur un tapis de roses, dit manuJe jetais un bref coup d'œil sur la fille en question… ah ouais, pas mal… - Le coup des roses, t'as pas peur que ça fasse un peu trop kitsh?- Beeen… j'ai quand même rajouté "délicates et amères"… et puis, bon, dans le décor, ça passe, non ? tu trouves ça naze ?- Non non, ça va, elle est jolie ta promise, mais ça dépend comment ça part après, quoi, faut se méfier… et toi dibp, t'as fait quoi ?- euuh… pas grand'chose, j'ai juste joué un peu avec le sang…- eh bé… ça va être coton de relier tout ça maintenant… Manu, ta meuf là, tu comptais pas la trucider je suppose ?- Non, non, moi j'étais plutôt dans une idée… un peu malsain quand même, mais poétique, quoi… avec du sexe, aussi, mais pas franchement non plus…- ouais… et dibp, je suppose que ton sang, t'as pas envie non plus que ce soit autre chose que du sang ?- euuuh… c'est à dire que sur le blanc de la neige, ça jette un max, non ? - hem… on voit bien que c'est pas ton sang à toi, tu trouverais ça nettement moins fun, tout de suite… et toi brain damage tu dis rien ? … Brain damage se terre dans un silence gêné puis marmonne :- Le rouge c'est pour developper des photos... disons... spéciales. A vrai dire on avais pas vraiment prévu ton arrivée.-Oui, c'est ça, rencherit Manu, on developpe des photos à caractère... La blonde, là, allongée sur les roses c'est pour la prochaine fournée. Et le sang... Ah Ah bah c'est du Ketchup !- Ok je vais changer l'ampoule, fulmine dibp, de toute façon avec la lumière du jour, les photos sont cramées. La lumière qui suinteEn la fenêtre molleDégouline en couléesSur la neige de citron. Pola, perplexe, comprend assez vite qu'on se fout de sa gueule... Les explications bidons des 6 yeux ne la convainquent pas.- Ca ressemble assez à une tournante SM vot' truc les gars non ?… Brain damage se terre à nouveau dans un silence gêné puis marmonne :- Le titre ça va pas. J’ai enregistré Maternité sur la machine et ça affiche ‘maternit&_eacute;’… franchement votre interface, là, on y comprends rien.Manu se garde bien de préciser que l’interface est étudiée ‘pour filtrer les cons’ :- pas grave ça, j’appelle Loran, il a l’habitude. crrrr tictictic crrrr tictictic crrrr tictictic crrrr tictictic- Halo, Loran ?- …- Halo, euh, Dogbreath ? c’est toi, Loran ?- ouais, t’as vu l’heure?- oui, scuse, c’est manu, on a un problème d’encodage !- et merde ! me dis pas que vous avez mis un accent dans le titre ?- ben si, c’est brain damage, il est nouveau, il a pas fait gaffe… il voulait parler de maternité… enfin, c’est pas urgent… enfin si ! … ça risque de tourner en césarienne, on sait pas trop encore, mais ça serait cool si tu pouvais venir voir, il y a du sang partout.- … joie…J’enfile le premier truc qui tombe de l’armoire, compte pas y rester des plombes. Je les connais par cœur leurs délires de blanche maternité qui fini en viande haché en passant par un porno avec Asterix en guest star.Je vérifie sur les panneaux Decaux… maternité : ça se passe chez brain damage. Il fait un froid de canard. Neige et froid. Une petite demi-heure de marche environ. Une demi heure à maudire cette bande de lève tard.- Toc-toc-dring, c’est ici la maternelle ? Non c'est la maternité répond davidstr....Vous savez ce qui suit neuf mois après le coït si l'on veut un enfant ça dépend des fois... Le coît je vous dis que ça, c'était pas mal, j'ai même rêvé que je me reproduisais. J'en ai bandé un peu plus fort. Puis deux trois jours après elle m'a dit : ça y est, je suis enceinte. Je l'ai laissé vivre son truc de fusion, moi j'avais mon propre délire, je communiquais par la pensée avec ma future fille... Je lui disais : je serais le roi tu seras la princesse, quel roi elle me disait, je lui répondais le roi David, le redresseur de tort, celui qui terrassa Goliath.... Tout les deux on changera la face du monde... Neuf mois après j'ai commencé par changer les couches. Non c'était pas rouge sur la neige, c'était plein de caca sur la couche blanche en plastique hyper pratique qu'on jette et puis on s'en fiche... On en a pas besoin de faire du fumier comme dans le temps avec son caca.... Voilà c'était pour mettre les choses au point.D'ailleurs neuf mois après le coït, c'est aussi vrai que ça a saigné mais peut on rêver mieux, un truc en bouteille sans fusion ? Non y en a qui disent "ce fut le plus beau jour de ma vie" je confirme. On se demande comment la nature a fait pour nous donner ce bout de choux. On sent comme un ordre des choses, un sens à la vie qui reprend ses droits... Mais bon c'est personnel, moi je l'ai vu comme ça.De toute façon maternité ça rime un peu avec éternité. Je veux offusquer personne... (offusquer ça prend deux ou un f ?) Moi je dis qu'on reproduis le programme.... tout un programmeLa fenêtre molle je l'ai bien vu c'est quand le placenta est expulsé.... Dans le temps les femmes ont bien du le manger.... Ah c'est pas ragoûtant cette histoire.... Cessons la sensiblerie et le romantisme ou le lyrisme de pacotille....On s'est reproduit à deux.... ça fera des complications je veux dire que ce sera compliqué comme la Vie mais bon on a pas su faire autrement que ce vieil atavisme de croire que ce sera mieux, que l'on fera mieux que ses parents...Voilà j'arrive au terme de mon histoire de maternité, et puis y en a eu un deuxième, un autre délire, une autre Vie.Tout ça on est pas prêt de l'oublierMais croyez moi si vous n'y passez pas, par là, vous avez du trouvé mon texte bien suffisant et je vous fais toute mes excuses  
Genèse:Brain Damage(332) ->Pola.k(335) ->solcarlus(336) ->dogbreath(337) ->davidstr(382)
du vécu
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

- | RANG 6 | -

Participation de tourbillons73 (342)

  euh sorry mais maman , je voulais la mettre , elle était aussi à la MAT ,(c'est pour cela que je poste plus haut , mici d'la compréhension)
Ta gentillesse est un talent ....
( euh si quelqu'un fais une chanchon , ça fera plaisir à Mémé et Mumy )

Toi tu es belle ,
Tu restes cette fidèle ,
Avec ton Sourire d'enfant ,
Rien de plus élégants....


 
À l'heure où tu te réveilles,
tout le monde encore someille,
Le miel coule sur tes tartines ,
Tu peaufiines l'art de la cuisine.


 
Toi tu es belle ,
Tu restes cette fidèle ,
Avec ton Sourire d'enfant ,
Rien de plus élégants....


 
Lentement , Doucement ,
Tu Descends , Tranquillemnt ,
Impertubable , c'est incroyable ,
Tu continues dans ton élan .


 
Toi tu es belle ,
Tu restes cette fidèle ,
Avec ton Sourire d'enfant ,
Rien de plus élégants....


 
Les Autres dorment
Sous leurs Ormes
La Tête dans le Pâté ,
Complétement Léssivés ....


 
Toi tu es belle ,
Tu restes cette fidèle ,
Avec ton Sourire d'enfant ,
Rien de plus élégants....


 
....Jamais tu n'te rebelles .


 
Après nous , les autres
On se prélassent
dans la mélasse
de nos resentiments


 
Toi tu es belle ,
Tu restes cette fidèle ,
Avec ton Sourire d'enfant ,
Rien de plus élégants....


 
Et toi sans dires , t'acceptes ,
Sans aucun bronchement ,
Tu éveilles encore
Tout notre allant


 
C'est beau , nan ?

La lumière qui suintait par la fenêtre molle dégoulinait sur la neige en coulées de sang. "Eeeh merde, ils ont commencé sans moi", me dis-je en me dépéchant de détacher mes raquettes, furax… "allez, ouvre, magne toi !" La porte, surprise par ce ton péremptoire, en oublia de faire la coquette et s'effaça dans la seconde. Il faisait chaud à l'intérieur, super chaud. Je claquais des pieds bruyamment, un peu pour chasser les derniers reliefs de flocons sales scotchés à mes bottes, et beaucoup pour me faire bien remarquer. Six yeux amènes se braquèrent sur moi. "P'tain vous êtes chiés les mecs ! vous auriez pu m'attendre, quoi !"… dibp se marra : "héhé… fais pas la tronche et viens nous rejoindre, y'a de la place pour tout le monde… " Manu renchérit aussitôt, conciliant "ouais hé, c'est pas moi hein, c'est le nouveau là, il a allumé des ampoules rouges partout, c'était joli, on a suivi, quoi…"

… Bon… après tout, j'avais pas prévenu que je viendrais hein, et puis, ma mauvaise humeur, en l'occurence, c'était plutôt de la mauvaise foi… "ouais bon, ok… scuz", repris-je plus gentiment, "chuis un peu à cran, c'est le décalage horaire… vous avez fait quoi jusque maintenant ?"

- ben, brain damage il a allumé en rouge et ramolli la fenêtre, pour que ça fasse un peu bizarre de dehors, et moi j'ai allongé une fille sur un tapis de roses, dit manu

Je jetais un bref coup d'œil sur la fille en question… ah ouais, pas mal…

- Le coup des roses, t'as pas peur que ça fasse un peu trop kitsh?

- Beeen… j'ai quand même rajouté "délicates et amères"… et puis, bon, dans le décor, ça passe, non ? tu trouves ça naze ?

- Non non, ça va, elle est jolie ta promise, mais ça dépend comment ça part après, quoi, faut se méfier… et toi dibp, t'as fait quoi ?

- euuh… pas grand'chose, j'ai juste joué un peu avec le sang…

- eh bé… ça va être coton de relier tout ça maintenant… Manu, ta meuf là, tu comptais pas la trucider je suppose ?

- Non, non, moi j'étais plutôt dans une idée… un peu malsain quand même, mais poétique, quoi… avec du sexe, aussi, mais pas franchement non plus…

- ouais… et dibp, je suppose que ton sang, t'as pas envie non plus que ce soit autre chose que du sang ?

- euuuh… c'est à dire que sur le blanc de la neige, ça jette un max, non ?

- hem… on voit bien que c'est pas ton sang à toi, tu trouverais ça nettement moins fun, tout de suite… et toi brain damage tu dis rien ?

… Brain damage se terre dans un silence gêné puis marmonne :

- Le rouge c'est pour developper des photos... disons... spéciales. A vrai dire on avais pas vraiment prévu ton arrivée.

-Oui, c'est ça, rencherit Manu, on developpe des photos à caractère... La blonde, là, allongée sur les roses c'est pour la prochaine fournée. Et le sang... Ah Ah bah c'est du Ketchup !

- Ok je vais changer l'ampoule, fulmine dibp, de toute façon avec la lumière du jour, les photos sont cramées.

La lumière qui suinte

En la fenêtre molle

Dégouline en coulées

Sur la neige de citron.

 

Pola, perplexe, comprend assez vite qu'on se fout de sa gueule... Les explications bidons des 6 yeux ne la convainquent pas.

- Ca ressemble assez à une tournante SM vot' truc les gars non ?

… Brain damage se terre à nouveau dans un silence gêné puis marmonne :
- Le titre ça va pas. J’ai enregistré Maternité sur la machine et ça affiche ‘maternit&_eacute;’… franchement votre interface, là, on y comprends rien.


Manu se garde bien de préciser que l’interface est étudiée ‘pour filtrer les cons’ :
- pas grave ça, j’appelle Loran, il a l’habitude.

crrrr tictictic
crrrr tictictic
crrrr tictictic
crrrr tictictic


- Halo, Loran ?
- …
- Halo, euh, Dogbreath ? c’est toi, Loran ?
- ouais, t’as vu l’heure?
- oui, scuse, c’est manu, on a un problème d’encodage !
- et merde ! me dis pas que vous avez mis un accent dans le titre ?
- ben si, c’est brain damage, il est nouveau, il a pas fait gaffe… il voulait parler de maternité… enfin, c’est pas urgent… enfin si ! … ça risque de tourner en césarienne, on sait pas trop encore, mais ça serait cool si tu pouvais venir voir, il y a du sang partout.
- … joie…

J’enfile le premier truc qui tombe de l’armoire, compte pas y rester des plombes. Je les connais par cœur leurs délires de blanche maternité qui fini en viande haché en passant par un porno avec Asterix en guest star.
Je vérifie sur les panneaux Decaux… maternité : ça se passe chez brain damage. Il fait un froid de canard. Neige et froid. Une petite demi-heure de marche environ. Une demi heure à maudire cette bande de lève tard.
- Toc-toc-dring, c’est ici la maternelle ?

Genèse:Brain Damage(332) ->Pola.k(335) ->solcarlus(336) ->dogbreath(337) ->tourbillons73(341) ->tourbillons73(342)
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

RETOUR A L'INDEX DES ORGIES

*/ ?>