bandeau_mcp.gif '; } ?>
function clignotement(){ if (document.getElementById("MonElement").style.display=="block") document.getElementById("MonElement").style.display="none"; else document.getElementById("MonElement").style.display="block"; } // mise en place de l appel r�gulier de la fonction toutes les 0.5 secondes setInterval("clignotement()", 700); */ //$testbandeau = isset($_GET['test']) ? $_GET['test'] : '0'; //if($testbandeau=='bandeau') // /* */ /* */ echo '

'; // else // echo '

LA NOUVELLE CANTINE OUVRE SES PORTES: DESSERTS A VOLONTE

'; ?>
mon père ce héros
davidstr (3)


Davère-aistéire
manu (2)


contexte : L'étreinte.
manu (1)


Psychose
Maya de Luna (12)


Assumer
dibp (5)


Vendez vous... vous êtes cernés.
manu (16)


A la limite
davidstr (2)


La vie inversée de John
maniaxmemori (5)


Anti-manuel du petit terroriste.
manu (1)


Rituel expiatoire compulsif
manu (2)


Exercise à contraintes
davidstr (6)


Chroniques d'une liberté conditionnelle
manu (1)


A mort à mort
manu (8)


au fil de mes mots
davidstr (2)


Le ministère de la salubrité lubrique
manu (4)


les mots là
davidstr (2)


The Dead Poney
dibp (2)


Lettre d'amour empreinte de lyrisme et de poésie.
manu (7)


Ecrire des choses incompréhenssibles
davidstr (8)


Dictons impopulaires (inventés ou non)
manu (1)


Et ta mère
manu (3)


le monde du travail
manu (9)


Docu animalier : La vie du DOPI
jackf (3)


HAM-G-DALAEM
(2)


Engager moi
davidstr (1)


T'as vu qui je suis
davidstr (14)


Initials
davidstr (6)


J'écrirais
davidstr (2)


Métamorphose
dibp (3)


cadavre(s) exquis (Mon Cadavre Participatif)
manu (1)


Vos gazons seront nets et propres
Pola.k (10)


PressePipole
jackf (11)


Le croqueur
davidstr (1)


Par la force des choses
davidstr (4)


Alexandrins ONLY
manu (3)


Le parloir.
manu (3)



davidstr (1)


pas très loin
davidstr (3)


Banlieue.
manu (4)


Et de droite vous êtes
davidstr (1)


Quelques mots en vrac
davidstr (3)


Maternité
Brain Damage (11)


Kiev. 1979
manu (5)


Les globules
davidstr (2)


Lorsque les stylos.
manu (3)


les ogm
davidstr (1)


Le monolithe
davidstr (5)


Poupées gigognes
davidstr (1)


Sans nom
manu (4)


Le rêve
davidstr (3)


Livre blanc contre les entraves aux spectacles amateurs
Siegfried Gautier (1)


Bouddha au frigo.
manu (2)


Carte post-hâle
manu (4)


Pas de surprise
tourbillons73 (1)


Le Bestiaire MCP
Pola.k (6)


Sans nom
jackf (11)


histoire de la philosophie en 5 minutes au café ce matin
danah (4)


la philosophie de Plotin en 5 minutes en attendant un pote
danah (3)


une tite chanson pour thierry
Pola.k (4)


A la recherche de pouyou...
aisyk (4)


OufMag : Créer .... en 10 leçons.
DomNukem (1)


Bordélique
francois35420 (5)


Slip des bois
Alexis (1)


Jadis le
MataJanka (21)


Mireille Dumoins speakerine chez Ma Compil Plaisante
jackf (5)


Ma ville
Spleen (5)


un jour
tbls (7)


Sans nom
manu (1)


Demain j'arrête.
manu (3)


#include <iostream.h>
manu (8)


Sans nom
MataJanka (2)


Trop rêvé
Maya de Luna (3)


sam
bibifricotin (2)


Naissance.2
lonah (1)


Ces jours de peine
Maya de Luna (3)


My secret garden is already a big mess (yes indeed)
Pola.k (1)


AIDE

Dernières participations

Lettre d'amour empreinte de lyrisme et de poésie.

Orgie proposée par: manu (384)

J'ai pris ma plus belle plume, pour écrire une lettre d'amour fictive qui je pense est empreinte de poésie lyrique et sentimentale... Bref j'suis assez fier de moi... N'hésitez pas à laisser des critiques ou à faire un don. Si vous avez besoin de conseils matrimoniaux n'hésitez pas non plus...  Si vous n'aimez pas la lettre, je comprendrais même si ça me vexerait un peu... (sisi). Enfin si vous n'aimez pas vous pouvez le dire mais pas trop méchament non plus... Genre ok manu  c'est pas mal mais tu peux faire mieux... Enfin c'est vous qui voyez mais bon quand même j'y ai mis la forme alors bon... Bon allez Dites moi ce que vous en pensez ! Je vous préviens cette lettre part demain chez ma dulciné... (je pense que ça lui fera assez plaisir...)  Et Maman n'arrête pas de me dire que j'ai un don pour l'écriture donc je me suis lancé ici... Je pense bientôt écrire un roman (d'amour bien sûr) alors ça m'embeterait quand même pas mal qu'on dise du mal de ma lettre...

Enfin bon c'est vous qui voyez, allez je me lance !!

Tu sais quand je regarde tes yeux, j'ai l'impression de voir la mer, surtout l'océan pacifique.

Tu sais quand je regarde tes cheveux, j'ai l'impression de voir des algues vertes. (même si tes cheveux sont pas verts Hihihi)

Quand je vois ta bouche, ça me donne envie de t'embrasser comme dans les films d'amour.

Et de courir partout autour de toi comme quand le curseur de windows autour de l'écran.

Tu sais quand j'ai vu tes parents, je me suis dit qu'ils ont pas loupé leur coup.

Et puis t'es super intelligente, comme une vraie présentatrice télé.

Moi je suis fou amoureux de toi, comme le soleil est amoureux de la lune. (c'est ce qu'on m'a dit quand j'étais petit il parait que le soleil est amoureux de la lune. Ou alors c'est peut-être une chanson ? Bref ché plus...)

Voilà mon amour de toujours je ne sais plus quoi te dire à part de rester comme tu es, parce que je t'aime telle que tu es.

Tu as le physique de Carla Bruni et l'intelligence de Nicolas Sarkozy... Ou l'inverse je sais plus...

 Je sais tu dois te dire que j'éxagère un peu avec mes compliments mais je crois pas. Moi je suis sincère, je ne suis pas encore un de ces hommes qui raconte des histoires comme ça... juste pour faire plaisir.

Voilà je dois te laisser mon amour de toujours.

je te dis à bientôt... A demain sans doute. Ou après-demain?

.............Sauf si tu veux plus me voir.. Ce que je comprendrais... (t'es pas la première fille qui me dirait ça mais bon ça me ferait de la peine...)

Autodrision mle de connerie mle de connerie mle de connerie mle de dbilit profonde de ma part. Je pense que a passerait bien a comme annonce meeti... J'ai rien dit !
Participations suspendues Réactions (3): VOIR/REAGIR

- | RANG 2 | -

Participation de manu (385)

Bon comme j'ai reçu quelques encouragements je pense que je suis mûr à présent pour entamer mon roman d'amour... C'est un essai ! Loran je veux bien t'épouser mais t'es pas une fille??? Hihihi ! Moi j'ai rien contre les homos hein mais bon j'préfère garder mes distances. (d'ailleurs je banni tout achat de savonette au supermarché, on sait jamais qui peut se pointer dans ma douche)... J'suis pas homophobe hein, d'ailleurs j'ai un cousin qui connait un pote à lui qui est homo... donc voyez... 'fin bon...

Allez c'est parti...

Joséphine riait beaucoup avec Jean. Ils étaient très très amis... Même plus dirons nous. Certaines fois Jean s'amusait à se moquer de la poitrine de Joséphine qui tombait un peu. (c'était pas très sympa parce que Joséphine avait loupé son opération de chirurgie esthétique... le chirurgien avait 4 grammes d'alcool dans le sang ce jour là)

Jean avait un gros 4*4. Un très gros engin, énorme. Avec de belles jantes en alliage chromé. Joséphine aimait beaucoup les balades en 4*4 dans la jungle... Elle avait de très gros air-bags aussi... LA VOITURE PAS JOSEPHINE LOL !! Du coté du 16ème arrondissement par là ils se baladaient... Et pour rigoler un peu, Jean écrasait quelques écolos cyclistes qui passaient. (un de plus un de moins....pas grave disait jean, très jovialement)

Mais un jour un sâle connard d'écolo (je sais vous allez dire que j'aime pas les écolos... :(   creva les pneus du 4*4 de Jean.

Mais LOL Jean, malin comme un renard se dit :" héhéhé pas mal je vais pouvoir faire le coup de la panne d'essence.... sans réelle panne d'essence...."

C'est alors que Jean mit sa main sur ...  

Je peux pas continuer je viens de comprendre un truc... vous voulez me piquer mes idées pour aller chez l'éditeur et ramasser les gains à ma place.

LOL j'suis pas tombé de la dernière moisson !

Genèse:manu(384) ->manu(385)
Pouet...
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

Participation de manu (487)

Mon yaourt bulgare de danone... Je te dévore des yeux tel un jambon à l'os quand j'ouvre le frigo, et c'est cette petite pellicule d'eau qui gouttelette sur ton étiquette qui me donne envie de toi, là, maintenant tout de suite sur la table.

J'ai essayé quelques ersatzs de yaourts similaires à ta douce peau plastifiée, Mamie nova sucré (bien que je ne sois pas gérontophile, et puis zut pas besoin de se justifier sur ses tromperies) , eh bien tu ne déments pas ta réputation de petit yaourt au goût suave et doucereux...

A demain matin.

 

Ps : i love you.

Genèse:manu(384) ->manu(487)
Envie de t'crire une lettre d'amour. toi mon yahourt prfr.
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

- | RANG 3 | -

Participation de manu (391)

Tu sais quand je regarde tes yeux, j'ai l'impression de voir deux gros cailloux morts, des yeux de truites, restées dans l'étale 6 jours d'affiliée.

Tu sais quand je regarde tes cheveux, j'ai l'impression de voir des algues vertes. Tu sais celles qui sentent assez fort sur 3km à la ronde...

Quand je vois ta bouche, je mets ma pince à linge sur le nez et je m'efforce de t'embrasser en pensant à mon ex... de toute façon je crois qu'hier c'était la dernière fois.

Tu sais quand j'ai vu tes parents, J'ai tout de suite compris... (Tu tiens vraiment à savoir ce que j'ai tout de suite compris?)  Nan pas la peine de t'expliquer...

Et puis t'es super con, comme la présentatrice télé de chez Cauet. (bref t'es juste une potiche quoi...)

Je t'avoue que je ne ressens plus que dégout pour toi, éclipse toi vite comme la lune.

Voilà mon dégout de toujours, je ne sais plus quoi te dire à part de changer un maximum de choses chez toi, parce que t'en tiens vraiment une sacrée couche.

Tu as le physique de Margaret Thatcher et l'intelligence de Bernard Debré ... Ou l'inverse je sais plus... Voire même les deux.

Tu dois te dire que j'éxagère un peu avec mes simagrées mais il faut bien regarder la réalité en face, tu me dégoutes et pas que moi.

Voilà je dois te laisser mon désamour de toujours.

je te dis à jamais... Si tu pouvais disparaitre totalement de ma vie, je ne m'en sentirais pas plus mal.

A la rigueur tu peux disparaitre tout court, j'ai un ami magicien qui a plus d'un tour dans son sac, il peut arranger le coup.

 

 

Genèse:manu(384) ->manu(385) ->manu(391)
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

- | RANG 4 | -

Participation de davidstr (392)

Contrepied

 

Tu sais mon amour tu fus de vin la première, tu seras la dernière

Celle pour qui la vie n'aura pas été de princesse, mais qui m'a tout donné, mais pour qui je n'ai rien fait qu'être une horrible personne

Tu sais mon amour, c'est à toi que je parle de temps en temps de ce ton brutal et peu avenant (véridique, je ne mens jamais sur ce que je suis)

Tu sais mon amour à deux doigts de la mains on a cellé notre présent passé futur et prétérit et la vie cache un secret que nous ne sommes pas prêt de trouver sous le sabot du cheval, mon fier destrier

que j'ai laissé comme mort et enterré sous ma couche sale de crasse de fainéant

Tu sais mon amour je ne te mérite de confesses et mes rides sur mes fesses sont comme l'absence que tu es dans mon coeur que nous mettons si haut haut le coeur ho les coeurs.

Tu sais mon amour mes mots sont comme une pluie acide qui tue les conifères et ils ne sont là que pour rassurer ceux qui sont assurés de n'être jamais embarrassé de  dire "je t'aime"

Tu sais mon amour tu ne liras pas ces mots je les vole comme du bois vert sur une site internet

tu sais sais mon amour je ne sais pas du tout le prouver mais je t'aime mon amour parce que tu m'aimes mon amour et ça contente bien mon égo ciateur.

Voilà tu sais mon amour je pourrais te le répéter jusqu'à ce que mort s'en suivent je t'entraine avec moi sur un sommet que je n'envisage même pas

Tu sais mon amour que tu sais mon amour que tu sais mon amour que j'aime le mot amour sans savoir ce que c'est 

Genèse:manu(384) ->manu(385) ->manu(391) ->davidstr(392)
Participations suspendues Réactions (3): VOIR/REAGIR

- | RANG 5 | -

Participation de Siegfried Gautier (393)

 

Mon Trésor,


Je ne te connais pas bibliquement et je ne sais même pas quel est ton sexe. Et pourtant je sens qu'il y a un lien indéfectible entre nous. 


Certes, nos rapports comportent une bonne dose de vénalité : tu n'as jamais refusé chèques ni espèces ni prélèvement automatique, et il t'est même arrivé d'exiger rétribution alors même que j'étais sans le sou. Mais puisque c'est aussi grâce à toi que je reçois de quoi subvenir à mes besoins, je ne t'en veux pas. Ce que je te donne n'est jamais qu'une part de ce que tu m'as donné, et tout bien considéré, je pourrais même te donner plus. 

En tout cas, je te demande de ne pas écouter les cuistres qui exigent que tu demandes moins. Ce ne sont là que peine-à-jouir qui s'échinent à faire passer leur égoïsme d'avare pour une liberté de penser que nul n'a songé à leur retirer. Je te conseillerais au contraire de les tondre : ils n'ont que mépris pour toi ; fais leur rendre gorge et ne leur passe rien. Tu ne pourras ainsi que mieux te consacrer à ceux qui t'aiment.


Je sais que tu acceptes sans rechigner tout ce que d'autres que moi peuvent te donner, et que tu entretiens bien d'autres soupirants, mais je ne suis pas jaloux. 

Bien sûr, on dira que tu n'emploies pas toujours à bon escient les fonds que tu reçois. Il paraît même que tu te construis des porte-avions, que tu renfloues des banques et que tu gaspilles ce qu'on te donne en prébendes et flonflons ridicules. Pourtant, si je songe à tout ce qui nous ferait défaut si tu n'existais pas, mon Trésor, je me dis que ce sont là quelques désagréments avec lesquels il faut bien composer. 

N'exagère pas trop tout de même, sinon il se pourrait que rageusement tes prétendants saccagent tes fanfreluches et pillent ton coffre à bijoux. Je t'avoue que je ne serai pas le dernier à me déchaîner de la sorte, mais je sais aussi que tu n'es pas vraiment responsable de tes dépenses superflues et que c'est à l'inique tutelle qui te maintient sous son joug qu'il faudrait s'en prendre. Tu n'es jamais que ce que nous faisons de toi et je ne désespère pas qu'à plusieurs amoureux de bonne volonté nous puissions te rendre très belle ou très beau ou les deux en même temps, selon nos préférences individuelles, bien sûr.


Contribuable mais pas contrit, je te serai toujours redevable et je m'en réjouis.


PS : pour le paiement de la cantine de ma fille, peux-tu m'accorder un petit délai ? Merci d'avance, mon Trésor.

 

Genèse:manu(384) ->manu(385) ->manu(391) ->davidstr(392) ->Siegfried Gautier(393)
Participations suspendues Réactions (1): VOIR/REAGIR

- | RANG 6 | -

Participation de manu (401)

 

Mon Trésor,

Je te connais bibliquement et je sais quel est ton sexe. Il est de celui des anges, sans particularisme aucun. Peut-être même mi-ange, mi-démon, et quand nous faisons l'amour de deux amants seuls au monde, enlassés dans de pourpres désir, je me noie de volupté.

Mon visage cette nuit s'est enfouit sous ta poitrine bombée, et il m'en restera un souvenir unique de désir charnelement accompli. Mes yeux se sont liés aux tiens, comme des aimants irrémédiablement attirés vers leurs pôle contraires.

D'ailleurs, nous le sommes contraire dans nos comportements respectifs. J'oserais dire que cela ne fait qu'amplifier cette attirance respective et électrique qui fait gronder l'orage de nos sens.

Mes yeux se noient dans les tiens.

Mais ils se noient aussi de chagrin quand je te quitte.

Et je reviens, toujours, comme l'oiseau de nuit d'impossibles contes.

Mon inconscient me dit comme un leitmotiv que la révélation s'est faite ce 2 mars dernier. Et à chaque nouveau regard posé sur toi, la révelation se fait de nouveau.

C'est décidé, c'est toi, sans doute.

Je pars de nouveau pour mieux te retrouver, peut-être.

A demain, ou à jamais.

Genèse:manu(384) ->manu(385) ->manu(391) ->davidstr(392) ->Siegfried Gautier(393) ->manu(401)
Participations suspendues Réactions (0): VOIR/REAGIR

RETOUR A L'INDEX DES ORGIES

*/ ?>