bandeau_mcp.gif '; } ?>
function clignotement(){ if (document.getElementById("MonElement").style.display=="block") document.getElementById("MonElement").style.display="none"; else document.getElementById("MonElement").style.display="block"; } // mise en place de l appel r�gulier de la fonction toutes les 0.5 secondes setInterval("clignotement()", 700); */ //$testbandeau = isset($_GET['test']) ? $_GET['test'] : '0'; //if($testbandeau=='bandeau') // /* */ /* */ echo '

'; // else // echo '

LA NOUVELLE CANTINE OUVRE SES PORTES: DESSERTS A VOLONTE

'; ?>
mon père ce héros
davidstr (3)


Davère-aistéire
manu (2)


contexte : L'étreinte.
manu (1)


Psychose
Maya de Luna (12)


Assumer
dibp (5)


Vendez vous... vous êtes cernés.
manu (16)


A la limite
davidstr (2)


La vie inversée de John
maniaxmemori (5)


Anti-manuel du petit terroriste.
manu (1)


Rituel expiatoire compulsif
manu (2)


Exercise à contraintes
davidstr (6)


Chroniques d'une liberté conditionnelle
manu (1)


A mort à mort
manu (8)


au fil de mes mots
davidstr (2)


Le ministère de la salubrité lubrique
manu (4)


les mots là
davidstr (2)


The Dead Poney
dibp (2)


Lettre d'amour empreinte de lyrisme et de poésie.
manu (7)


Ecrire des choses incompréhenssibles
davidstr (8)


Dictons impopulaires (inventés ou non)
manu (1)


Et ta mère
manu (3)


le monde du travail
manu (9)


Docu animalier : La vie du DOPI
jackf (3)


HAM-G-DALAEM
(2)


Engager moi
davidstr (1)


T'as vu qui je suis
davidstr (14)


Initials
davidstr (6)


J'écrirais
davidstr (2)


Métamorphose
dibp (3)


cadavre(s) exquis (Mon Cadavre Participatif)
manu (1)


Vos gazons seront nets et propres
Pola.k (10)


PressePipole
jackf (11)


Le croqueur
davidstr (1)


Par la force des choses
davidstr (4)


Alexandrins ONLY
manu (3)


Le parloir.
manu (3)



davidstr (1)


pas très loin
davidstr (3)


Banlieue.
manu (4)


Et de droite vous êtes
davidstr (1)


Quelques mots en vrac
davidstr (3)


Maternité
Brain Damage (11)


Kiev. 1979
manu (5)


Les globules
davidstr (2)


Lorsque les stylos.
manu (3)


les ogm
davidstr (1)


Le monolithe
davidstr (5)


Poupées gigognes
davidstr (1)


Sans nom
manu (4)


Le rêve
davidstr (3)


Livre blanc contre les entraves aux spectacles amateurs
Siegfried Gautier (1)


Bouddha au frigo.
manu (2)


Carte post-hâle
manu (4)


Pas de surprise
tourbillons73 (1)


Le Bestiaire MCP
Pola.k (6)


Sans nom
jackf (11)


histoire de la philosophie en 5 minutes au café ce matin
danah (4)


la philosophie de Plotin en 5 minutes en attendant un pote
danah (3)


une tite chanson pour thierry
Pola.k (4)


A la recherche de pouyou...
aisyk (4)


OufMag : Créer .... en 10 leçons.
DomNukem (1)


Bordélique
francois35420 (5)


Slip des bois
Alexis (1)


Jadis le
MataJanka (21)


Mireille Dumoins speakerine chez Ma Compil Plaisante
jackf (5)


Ma ville
Spleen (5)


un jour
tbls (7)


Sans nom
manu (1)


Demain j'arrête.
manu (3)


#include <iostream.h>
manu (8)


Sans nom
MataJanka (2)


Trop rêvé
Maya de Luna (3)


sam
bibifricotin (2)


Naissance.2
lonah (1)


Ces jours de peine
Maya de Luna (3)


My secret garden is already a big mess (yes indeed)
Pola.k (1)


AIDE

Dernières participations

HAM-G-DALAEM

Orgie proposée par: jean-ren la glandule (462)

DAPHNEE et le Scarabé

 

 

Parfois le soir , aprés Question pour un Champion

 Je ressents une nausée abdo-bucale

je m'empresse d'aller rafraichir mon lampion

afin d'éviter une surpression qui serait fatale

 

Et ce fut à cet instant crucial et non moins vicéral 

que cet entité flasque et rugueuse

vint me vider le conduit rénal

avec sa Punto ravageuse

 

Un moment d'égarement , me diriez vous

encore une allégorie du systeme central

ou comme je le disais pas plus tard que hier à mon jardinier Françis (oui il s'appelle Françis)

" ça pu comme une omelette grillée au fond du couloir "

mais il ne voulu rien savoir

trop occupé à réparer la durite de la 504

 

 

Bref , l'entité se propagea tel un albatros nain du Congo

avec son échine houleuse

elle s'expansait jusqu'aux frontieres de l'anti-matière

mais n'en fut pas pour autant que passagère 

 

Et oui , macarel , bordel di diou , me fayt cagat le drole

Elle avait bien décidé de prendre ses repères , la gueuse

Moi qui pensait n'etre qu'un élément futile de son experience dans la Matière

et bien mes couilles en sky oui ,

Elle paracheva son oeuvre en me coulant un bel étron sur le rebord de la fenetre

à ce moment là, tout c'est mis à aller tres vite

ma tension arterielle est montée jusqu'à 912 V

mes synapses d'addjoncter plus trés bien l'échange électro-chimique

des valves anti-retours

la hot line était saturée

Me restait plus qu'1 solution : mâcher des plaquettes de steradent

 

 

  Un puissant sentiment d'impuissance m'envahit aussitot

Elle venait devant mes yeux , de part son acte , signer son bail (sur le rebord de la fenetre en plus)

en toute quietude et sans enquêtes publique ,bien entendu 

l'étron fut conserver et analysé par la D.P.U.T.

les résultats resteront confidentiels jusqu'en 2017

mais bon ,à la limite ça on s'en fout

parcqu'il a fallut que j'improvise et vite

 

L'entité elle ne s'en portait que libérée et aucunement inquiètée

mes semblables et moi-même nous nous regardions

tel des homards échoués en Namibie

l'air agard , le teint blafard , la couenne tendu

une décision aller etre prise dans les 43 sec. qui suivirent, par le Grand Archiduc

mais nous ne pouvions que nous soumettre face à la Volonté Divine

L'entité nous fit bien comprendre que seul l'Humilité la plus spartiate aurait pu nous aider

 

Me voici donc devenu colocataire à mon insu avec l'entité

 

 

 

 

si a dborde un peu sur les cts , vous pouvez rajouter du beurre
Participations suspendues Réactions (3): VOIR/REAGIR

- | RANG 2 | -

Participation de jean-ren la glandule (468)

DAPHNEE et le Scarabé

 

 

Parfois le soir , aprés Question pour un Champion

 Je ressents une nausée abdo-bucale

je m'empresse d'aller rafraichir mon lampion

afin d'éviter une surpression qui serait fatale

 

Et ce fut à cet instant crucial et non moins vicéral 

que cet entité flasque et rugueuse

vint me vider le conduit rénal

avec sa Punto ravageuse

 

Un moment d'égarement , me diriez vous

encore une allégorie du systeme central

ou comme je le disais pas plus tard que hier à mon jardinier Françis (oui il s'appelle Françis)

" ça pu comme une omelette grillée au fond du couloir "

mais il ne voulu rien savoir

trop occupé à réparer la durite de la 504

 

 

Bref , l'entité se propagea tel un albatros nain du Congo

avec son échine houleuse

elle s'expansait jusqu'aux frontieres de l'anti-matière

mais n'en fut pas pour autant que passagère 

 

Et oui , macarel , bordel di diou , me fayt cagat le drole

Elle avait bien décidé de prendre ses repères , la gueuse

Moi qui pensait n'etre qu'un élément futile de son experience dans la Matière

et bien mes couilles en sky oui ,

Elle paracheva son oeuvre en me coulant un bel étron sur le rebord de la fenetre

à ce moment là, tout c'est mis à aller tres vite

ma tension arterielle est montée jusqu'à 912 V

mes synapses n'addjoncter plus trés bien l'échange électro-chimique

des valves anti-retours

la hot line était saturée

Me restait plus qu'1 solution : mâcher des plaquettes de steradent

 

 

  Un puissant sentiment d'impuissance m'envahit aussitot

Elle venait devant mes yeux , de part son acte , signer son bail (sur le rebord de la fenetre en plus)

en toute quietude et sans enquêtes publique ,bien entendu 

l'étron fut conserver et analysé par la D.P.U.T.

les résultats resteront confidentiels jusqu'en 2017

mais bon ,à la limite ça on s'en fout

parcqu'il a fallut que j'improvise et vite

 

L'entité elle ne s'en portait que libérée et aucunement inquiètée

mes semblables et moi-même nous nous regardions

tel des homards échoués en Namibie

l'air agard , le teint blafard , la couenne tendu

une décision aller etre prise dans les 43 sec. qui suivirent, par le Grand Archiduc

mais nous ne pouvions que nous soumettre face à la Volonté Divine

L'entité nous fit bien comprendre que seul l'Humilité la plus spartiate aurait pu nous aider

 

Me voici donc devenu colocataire à mon insu avec l'entité

 

 

Pensez vous , j'avais été désigné d'office par le Grand Congrérateur (lui-même en personne)

Oui , réellement désigné de la part du Chaos Primordial

ou de la providence même , voir jusqu'à l'Evidence

Pour recevoir et acceuillir cette impalpable intrusion solennelle et déroutante

des gouttes de sueurs prenaient naissances

dans l'enclavure de mon occiput

et pourtant Julien Leperce était toujours présent à la même heure

 

Heureusement pour moi j'habitais un merveilleux duplex T2 , grand standaingue

avèque une sonnette Dolby Surround + caisson bass

Il aura fallut que je fasse preuve d'une grande indulgence

renforcée d'un travail interieur corrosif , parfois dubitatif (je l'avoue)

Dépouillage latéral par la face Nord , grosso merdo

Certes l'entité n'était point emmerdante ni même turbulente

c'est à peine si je pouvais percevoir de mes muqueuses nasales

ses effluves redondantes qui parsemaient le prana environnemental

 

 

 

 

 

 

 

 

Genèse:jean-ren la glandule(462) ->jean-ren la glandule(468)
Participations suspendues Réactions (1): VOIR/REAGIR

RETOUR A L'INDEX DES ORGIES

*/ ?>