bandeau_mcp.gif '; } ?>
function clignotement(){ if (document.getElementById("MonElement").style.display=="block") document.getElementById("MonElement").style.display="none"; else document.getElementById("MonElement").style.display="block"; } // mise en place de l appel r�gulier de la fonction toutes les 0.5 secondes setInterval("clignotement()", 700); */ //$testbandeau = isset($_GET['test']) ? $_GET['test'] : '0'; //if($testbandeau=='bandeau') // /* */ /* */ echo '

'; // else // echo '

LA NOUVELLE CANTINE OUVRE SES PORTES: DESSERTS A VOLONTE

'; ?>
mon père ce héros
davidstr (3)


Davère-aistéire
manu (2)


contexte : L'étreinte.
manu (1)


Psychose
Maya de Luna (12)


Assumer
dibp (5)


Vendez vous... vous êtes cernés.
manu (16)


A la limite
davidstr (2)


La vie inversée de John
maniaxmemori (5)


Anti-manuel du petit terroriste.
manu (1)


Rituel expiatoire compulsif
manu (2)


Exercise à contraintes
davidstr (6)


Chroniques d'une liberté conditionnelle
manu (1)


A mort à mort
manu (8)


au fil de mes mots
davidstr (2)


Le ministère de la salubrité lubrique
manu (4)


les mots là
davidstr (2)


The Dead Poney
dibp (2)


Lettre d'amour empreinte de lyrisme et de poésie.
manu (7)


Ecrire des choses incompréhenssibles
davidstr (8)


Dictons impopulaires (inventés ou non)
manu (1)


Et ta mère
manu (3)


le monde du travail
manu (9)


Docu animalier : La vie du DOPI
jackf (3)


HAM-G-DALAEM
(2)


Engager moi
davidstr (1)


T'as vu qui je suis
davidstr (14)


Initials
davidstr (6)


J'écrirais
davidstr (2)


Métamorphose
dibp (3)


cadavre(s) exquis (Mon Cadavre Participatif)
manu (1)


Vos gazons seront nets et propres
Pola.k (10)


PressePipole
jackf (11)


Le croqueur
davidstr (1)


Par la force des choses
davidstr (4)


Alexandrins ONLY
manu (3)


Le parloir.
manu (3)



davidstr (1)


pas très loin
davidstr (3)


Banlieue.
manu (4)


Et de droite vous êtes
davidstr (1)


Quelques mots en vrac
davidstr (3)


Maternité
Brain Damage (11)


Kiev. 1979
manu (5)


Les globules
davidstr (2)


Lorsque les stylos.
manu (3)


les ogm
davidstr (1)


Le monolithe
davidstr (5)


Poupées gigognes
davidstr (1)


Sans nom
manu (4)


Le rêve
davidstr (3)


Livre blanc contre les entraves aux spectacles amateurs
Siegfried Gautier (1)


Bouddha au frigo.
manu (2)


Carte post-hâle
manu (4)


Pas de surprise
tourbillons73 (1)


Le Bestiaire MCP
Pola.k (6)


Sans nom
jackf (11)


histoire de la philosophie en 5 minutes au café ce matin
danah (4)


la philosophie de Plotin en 5 minutes en attendant un pote
danah (3)


une tite chanson pour thierry
Pola.k (4)


A la recherche de pouyou...
aisyk (4)


OufMag : Créer .... en 10 leçons.
DomNukem (1)


Bordélique
francois35420 (5)


Slip des bois
Alexis (1)


Jadis le
MataJanka (21)


Mireille Dumoins speakerine chez Ma Compil Plaisante
jackf (5)


Ma ville
Spleen (5)


un jour
tbls (7)


Sans nom
manu (1)


Demain j'arrête.
manu (3)


#include <iostream.h>
manu (8)


Sans nom
MataJanka (2)


Trop rêvé
Maya de Luna (3)


sam
bibifricotin (2)


Naissance.2
lonah (1)


Ces jours de peine
Maya de Luna (3)


My secret garden is already a big mess (yes indeed)
Pola.k (1)


AIDE

Dernières participations

Le ministère de la salubrité lubrique

Orgie proposée par: manu (488)

Ces réseaux de piraterie organisée qui font trembler le monde.

A l'instar de la petite délinquance de quartier, la piraterie organisée déstabilise toute une économie de proximité : marchands de journaux, disquaires, vidéo-clubs, et mettent en péril de nombreux emplois, voire toute une économie reposant sur le savoir faire et le talent des acteurs du secteur.

Une étude du IGSPPENT, institut gouvernemental pour la salubrité publique et la promotion économique des nouvelles technologies, publiée le 5 octobre 2008, montre en réalité un lien étonnant entre le taux de décès infantile en Afghanistan et le pourcentage pondéré des œuvres télé-piratées sur les réseaux incriminés (On parle de plus en plus de l'Axe du Peer pour désigner ces réseaux)

En effet, l'industrie culturelle emploie quelques 350 ouvriers, techniciens supérieurs et cadres Afghans qui redistribuent pensions et richesses aux familles restées sur les terres natales. La cigarette tue, c'est un fait. Mais le mp3 (format numérique de fichiers sonores) tue aussi ? C'est en tout cas une donnée sur laquelle il conviendrait de s'attarder.

D'autres informations plus alarmantes encore : des études poussées du même institut, totalement indépendant, ont également révélées que les ordinateur dis "pirates", fonctionnant principalement la nuit, ont un impact non négligeable sur le réchauffement climatique, participant à la fonte accélérée de la calotte glaciaire et donc, toujours selon les mêmes experts, à l'inondation partielle des terres agricoles du Bangladesh.

 Le mp3, selon Jean-marc D. informateur et proche des milieux infiltrés dans les réseaux sous-terrains organisés, est selon lui facteur de divergence politique ou susceptible de contenir des messages à caractère diffamatoire et par la même  de troubler l'ordre publique. En effet, aucune mesure de contrôle  -à priori- n'est instaurée dans la diffusion de fichiers sur L'Internet. Diffusion sauvage s'il en est selon Jean-marc D.

" Il s'agit de couper la tête de l'hydre"

  Telle est la volonté de nombreuses personnalités touchées par de violentes parodies ou mises en scènes grotesques les montrant parfois dénudées sur des vidéos pirates. Les institutions ne peuvent pour le moment pas contrôler ces attaques sensiblement déstabilisatrices pour l'ordre public et moral du pays.

Luc Grossier, conseiller et proche du Président de la république, explique dans une interview radiophonique de LCI-Le grand jury-RTL que " L'état ne saurait tolérer plus d'outrages [...] Il conviendrait de mettre en place un filtrage en amont afin de créer un nouvel Internet français totalement indépendant du reste du Monde. Le minitel nous a montré la voie. Suivons là."

Quelles solutions ?

Les milieux autorisés parlent de la création d'un ministère ou d'une agence spécialisée dans le contrôle de la diffusion de fichiers transitant par les réseaux. Tout document serait alors traité informatiquement puis humainement pour contrôler selon des critères que les instances gouvernementales n'ont pas encore définis, toute émission de données sur L'Internet.

Selon les mêmes sources, le cadre pourrait être élargi à toute donnée diffusée publiquement : journaux, radio, télévision etc. Nous attendons donc avec impatience l'ébauche d'un projet de loi allant dans ce sens.

 

Pierre-Paul Laraie.

Article du 10/11/08  --- > Envoyer à un ami <

Participations suspendues Réactions (13): VOIR/REAGIR

- | RANG 2 | -

Participation de manu (490)

.
Genèse:manu(488) ->manu(490)
Participations suspendues Réactions (1): VOIR/REAGIR

Participation de manu (495)

L'obligation de travailler dès 2011.

"Le chômage et l'oisiveté est un plaie qu'il convient de combattre dès le plus jeune âge" expliquait Notre Président devant une assemblée d'entrepreneurs conquis et comblés par tant d'attention de L'Élysée. En effet, en ce 10 mai 2010, date anniversaire des débuts de la collaboration avec nos bienfaiteurs voisins, le travail obligatoire redeviendrait pour nombre de français actifs un rêve national. (l'article entend par 'actif' un individu qui produit)
"Cela remettrait sur un pied d'égalité tous les français" exprimait alors le Président.

Les rumeurs les plus folles ont été lues et entendues ces derniers mois sur cette mesure phare du plan -Actif-
Le bruit qui court  fait état de centres de rééducation par le travail, encadrés par les forces vives de la nation (des cadres bienveillants et entrepreneurs volontaires), ainsi que par quelques vaillants policiers en cas de 'mécontentement' de la part du rééduqué (qui serait toutefois assez mal perçu par l'opinion active)

"On éduque bien les enfants, et pourquoi pas les chômeurs ?" s'exprimait un analyste de Boston & Boston.
Il est vrai que le chomeur a des tendances oisives qu'il convient de pointer du doigt.

En effet, celui ci ne participe pas à l'effort commun de lutte contre la crise qui a déferlée sur l'économie en novembre 2008.

" Le travail dans les champs : un esprit sain dans un corps sain."

Le quart environ de ces travailleurs encadrés bénéficieraient à la ruralité trop souvent mise à mal par la concurrence malsaine (étrangère).

Le prix du blé pourrait ainsi baisser de deux tiers, permettant de concourir au guiness book du plus gros pain-béni mondial, le record étant actuellement de deux kilomètres sur trois pour un poids de vingt-milles tonnes.
"Redonner à la France un espoir là ou les jeux olympiques déçoivent!" s'exprime de plus belle le Président. 

Les très grandes entreprises, grandes bénéficiaires?

 

Les TGE (très grandes entreprises) pourraient également bénéficier de ce plan pour remettre à flot leur comptes trop souvent déprimés par la crise.

"Nous avons des problèmes, il faut bien trouver des solutions pour faire vivre l'entreprise ?" s'exprimait R. De Chantevive du MEFES.

En effet, l'entreprise et la compétitivité sont les moteurs d'une nation. Non seulement les chomeurs sont oisifs, mais surtout exclus du travail. Ils retrouveraient une dignité et on leur permettrait de participer à l'effort collectif national.

Des rémunérations pour les plus méritants.

Bien sûr qu'il conviendra de rétribuer les Vrais travailleurs, nous explique un collaborateur du Président.
Une échelle de salaire se basant sur l'ancien revenu minimum d'insertion (définitivement aboli en 20O9) est encore à établir.
Toutefois les finances du Pays étant au plus juste, nous ne pourrions dépasser le seuil de l'ancien RMI pour les plus méritants.

 Une chance pour la population, une aubaine pour la Nation !

Genèse:manu(488) ->manu(495)
Si vous arrivez faire plus rac'... Euh... rien voir avec les articles de l'org*** j'spre ? En tout cas bizarrement ce site ne me fait pas rire. Si vous ne trouvez pas a drle j'efface. (je me pose toujours la question du pourquoi carricaturer le dgueulasse...)
Participations suspendues Réactions (1): VOIR/REAGIR

- | RANG 3 | -

Participation de manu (493)

Malades mentaux : que faut-il faire d'eux ?

Didier-Pierre Boniment, célèbre neuro-psychiatre scientologue et chercheur en sécurité publique, nous livre un épouvantable constat sur la fragilité psychique de ces malades mentaux qu'on qualifiera volontiers de schizophrènes, et sur leur tendance innée à mordre et à aboyer sur les honnêtes gens.

Le drame de Vendredi, lorsqu'un dangereux schizothymique (faut-il rappeler qu'ils sont tous potentiellement dangereux)  a assassiné d'un coup de pic à glace une brave et honnête cytoyenne amène les chercheurs et les pouvoir publics à plancher sur une mesure interdisant la vente de pic à glace aux malades psychiatriques, en particulier les schizoïdes dont on sait qu'ils ont plusieurs personnalités, les maniacodépressifs potentiellement dangereux etc. jusqu'aux dépressifs qui peuvent passer à l'acte et mettre à bas tout le réseau ferroviaire en se jetant par milliers sous les trains.

Mais comment savoir qui est malade ou ne l'est pas ?

Excellente question, nous rappelle Monsieur Boniment. 

-" Pour moi un bracelet fluorescent  ou une petite insigne sur le maillot de corps indiquerait à la population et surtout aux enfants, qu'il ne faut pas approcher le malade en question. (je parle de malade, peut-on parler de "personne"à ce stade de pathologie ?

Une détention préventive ne serait pas à exclure également, en cas d'agressivité potentielle de l'individu. Il y  est question dans les mesures de sécurité et de salubrité publique que je suggèrerai aux gouvernement."

 

Didier-Pierre Boniment présentera les conclusions de son rapport de sécurité publique à Rachida Dati le 25 novembre prochain.

Nul doute que le gouvernement et l'assemblée prendront, encore une fois, les mesures nécessaires pour garantir l'ordre et la sécurité, et écarter toute éventualité de drame causé par un 'individu' psychotique.

 

Pierre-Paul Laraie.

 

- édition spéciale du 16/11/08 -    > Envoyer à un ami  <  (s'il n'est pas psychotique)

Genèse:manu(488) ->manu(490) ->manu(493)
Pouet... :)))))))))
Participations suspendues Réactions (24): VOIR/REAGIR

RETOUR A L'INDEX DES ORGIES

*/ ?>